Un bâton de maréchal pour Castelnau

Vivre l'histoire

Alors que la polémique a pris des proportions démesurées à propos de la déclaration du président de la république sur le maréchal Pétain, les héros eux restent dans le silence, oubliés dans la dignité de leurs cimetières. Les croix des morts pour la France restent d’impassibles témoins de ce monde où s’agitent les acteurs grotesques de ce cirque médiatique dont le chef de l’Etat a malencontreusement ouvert les portes.

Les médias, les politiques et les réseaux sociaux hurlent dans une polémique vaine alors que le recueillement s’imposerait. Pourtant pour sortir de cette commémoration gâchée et redonner de la grandeur à cette itinérance mémorielle qui se transforme en chemin de croix, il existe une action digne, juste et qui élèverait le niveau bien au-dessus de cette basse-cour cacophonique. Voici en effet le moment de réparer l’injustice faite au général de Castelnau qui pour des raisons politiques et idéologiques n’eut jamais les…

Voir l’article original 554 mots de plus

Publicités

Vers un 11 novembre sans militaires

Vivre l'histoire

Il est la France de demain. Le maréchal de la « start-up nation ». Il nous fait entrer dans une nouvelle ère. Ce pays que façonne notre président ne doit pas réveiller les fantômes du passé. Ainsi dans ce nouveau monde aseptisé, Emmanuel Macron a décidé que la commémoration présidentielle du 11 novembre se ferait sans militaires ou presque comme l’annonce le chroniqueur militaire Jean-Dominique Merchet.

Pour cela, il faudra donc faire disparaître l’élément essentiel de ce qui pourrait rappeler la victoire d’une nation en armes, l’aboutissement de quatre années de sacrifice, de l’effort le plus immense livré par la France au prix de la vie de 1,4 millions de ses enfants. Il en a été décidé ainsi avec l’agresseur d’hier, le programme des commémorations s’est ainsi fait en accord avec la chancelière Merkel. Il ne faudrait donc pas vexer ce pays qui est devenu notre fidèle partenaire, laissons lui donc…

Voir l’article original 395 mots de plus

J-V Roux : Bocuse, «un attachement à un terroir et à des racines. »

Jean-Victor Roux est l’auteur de l’ouvrage La table, une affaire d’État, publié aux éditions du Cerf en Avril 2017. Enseignant, diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, son livre traite de la fonction politique de la gastronomie française et du dîner d’État, symbolique aussi bien diplomatique que culturelle. Il a accepté de s'entretenir avec nous sur … Lire la suite J-V Roux : Bocuse, «un attachement à un terroir et à des racines. »

Éric Branca : « Monnet n’était pas le seul à souhaiter l’inféodation de la France. »

Éric Branca est historien et journaliste. Spécialiste des services secrets auxquels il a consacré plusieurs ouvrages, mais aussi du général de Gaulle, son dernier ouvrage L’Ami Américain (paru aux éditions Perrin) revisite, à l’aune de documents déclassifiés, les relations officieuses entre la France et les États-Unis, loin de l’image d’Épinal représentée dans l’imaginaire collectif. Cercle … Lire la suite Éric Branca : « Monnet n’était pas le seul à souhaiter l’inféodation de la France. »

Le maréchal Lannes, Achille moderne

Après une vie au service de la France, Jean Lannes s’éteint en 1809, sur les rives du Danube, au soir d’une bataille qui le vit déployer tous ses talents de chef de guerre. Loin des fracas du canon, il est maintenant enterré dans le silence minéral du Panthéon. En 1769, le futur maréchal d’empire fait … Lire la suite Le maréchal Lannes, Achille moderne

L’art français de l’honneur

Bernard-Henri Lévy a écrit dans un de ses récents articles avoir aimé La nostalgie de l'honneur (Grasset). Voilà, pour le lecteur de bon goût une juste raison de se méfier de ce livre. Et pourtant. Le premier livre de Jean-René Van der Plaetsen, prix Jean Giono 2017 est loin des combats médiatiques de l'auteur de … Lire la suite L’art français de l’honneur

J-V Roux : « À l’heure de la mondialisation des goûts et des saveurs, la gastronomie française est un puissant élément d’identification de notre pays sur la scène internationale. »

Jean-Victor Roux est l’auteur de l’ouvrage La table, une affaire d'État, publié aux éditions du Cerf en Avril 2017. Enseignant, diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, son livre traite de la fonction politique de la gastronomie française et du dîner d’État, symbolique aussi bien diplomatique que culturelle. Dans votre livre, vous soulignez la rupture incarnée … Lire la suite J-V Roux : « À l’heure de la mondialisation des goûts et des saveurs, la gastronomie française est un puissant élément d’identification de notre pays sur la scène internationale. »

Hadrien Desuin : « Il faut admettre que toutes les civilisations et les cultures n’ont pas à se fondre à brève échéance dans un seul et même creuset universaliste. »

Formé à Saint-Cyr, Hadrien Desuin est expert en géopolitique, mais aussi collaborateur à Causeur et Conflits. Il a publié en Avril 2017 un essai : La France atlantiste, ou le naufrage de la diplomatie, qui s'interroge sur les relations diplomatiques qu'entretient la France sur la scène internationale et les enjeux qui la poussent à s'aligner … Lire la suite Hadrien Desuin : « Il faut admettre que toutes les civilisations et les cultures n’ont pas à se fondre à brève échéance dans un seul et même creuset universaliste. »

L’impérialisme américain est né à la Havane

La guerre hispano-américaine de 1898 n'a pas la notoriété d'autres des nombreuses guerres de notre hégémonique allié d'Outre Atlantique. À tort,  car dans la baie de La Havane, se joue alors le premier acte de l’impérialisme américain tel que nous le connaissons encore aujourd’hui. Avant que ne s'ouvre cette expédition caribéenne, la politique étrangère américaine … Lire la suite L’impérialisme américain est né à la Havane

Louis Nathaniel Rossel, la patrie sur la barricade

Figure romantique et tragique, Louis Nathaniel Rossel fut un personnage majeur de la Commune de Paris dont il dirigea les troupes et qu’il  choisit de rejoindre par patriotisme plutôt que par conviction idéologique. Il fut condamné à mort lors de la répression versaillaise après une fulgurante carrière admirée par le général de Gaulle dont la … Lire la suite Louis Nathaniel Rossel, la patrie sur la barricade